Types et angles de prise de vue

Si vous êtes un nouveau venu dans la narration visuelle, vous devrez maîtriser quelques formats de cadrage, simples, qui sont au cœur de tout bon journalisme vidéo.

L’œil humain voit en « grand angle ». Ainsi, les nouveaux venus dans la narration vidéo tournent souvent trop de plans larges. Mais une variété de types de cadrage, y compris de nombreux gros plans, vous aideront à donner vie à votre histoire. Voici une liste des types de plans et des angles utilisés par les narrateurs visuels – des cinéastes aux journalistes de télévision et aux vidéastes sociaux.

Plan d’ensemble : Également connu sous le nom de « plan général » – il montre au spectateur où se déroule l’histoire.
Plan large : Un autre « plan général » populaire et – lors du tournage d’une personne – se réfère à des plans qui montrent le corps entier de la tête aux pieds.
Plan américain : Il cadre le personnage à mi-cuisse. Il marque l’action des bras (comme dans des westerns).
Plan rapproché : Il cadre le personnage à partir de la ceinture. Il isole le sujet. C’est une prise de vue commune lors d’interviews.
Plan rapproché poitrine et plan rapproché épaule : Cadre le personnage à hauteur de la poitrine ou des épaules. L’un des plans d’interviews les plus populaires.
Gros plan : Il cadre la tête de la personne filmée et sert à mettre son visage en valeur. Également utilisé pour faire un focus sur des objets d’intérêt pour une narration.
Très gros plan : Utilisé pour se concentrer sur une zone particulière du visage – comme les yeux par exemple – et pour se concentrer sur des objets d’intérêt pour une narration. Il peut porter une émotion intense.

Tournage d’interviews

Si vous filmez une interview, vous pouvez capturer votre interlocuteur en plan moyen ou gros plan. Mais si vous interviewez deux personnes, ou si vous prévoyez de couper votre interview plus tard et que vous avez besoin d’images supplémentaires pour masquer les coupures, essayez ces types de cadrage :

Plan double : Un plan où deux personnes interrogées d’égale importance, ou l’intervieweur et la personne interrogée, sont toutes deux montrées dans le plan.
Par-dessus l’épaule : C’est une prise de vue de derrière un sujet pour montrer une activité qu’il effectue. L’image peut également montrer l’intervieweur et peut être utilisée pour masquer des coupures dans une interview (plans de coupe).
Par-dessus l’épaule inversé : Plan de la personne interrogée par-dessus l’épaule de l’intervieweur. Peut être utilisé pour varier les prises, plans de coupe et également pour masquer les coupures dans les questions de l’intervieweur.

Champ de vision

L’endroit où vous placez la caméra et l’endroit où votre interlocuteur regarde peuvent changer le rendu de votre interview. Si vous filmez quelqu’un en plongée (d’en haut), il aura l’air enfantin. Les filmer en contre-plongée (d’en bas) leur donne un aspect puissant. Et s’ils doivent regarder vers le haut ou vers le bas pour voir l’objectif de la caméra, cela perturbera l’entretien lui donnant un aspect étrange. Suivez cet excellent conseil et cette vidéo de la BBC pour obtenir des clichés d’entrevue parfaits.

Des prises de vue mojo uniques

La petite taille du smartphone permet de capturer de nouvelles perspectives et des angles créatifs qui seraient impossibles avec un appareil photo plus grand. Par exemple, vous pouvez mettre votre téléphone à l’intérieur de choses – comme un verre, un four ou – comme dans ce sujet de Philip Bromwell de RTE News ci-dessous – à l’intérieur d’une machine à café. Soyez créatifs!

Apprendre encore plus

Si vous commencez votre parcours en tant que journaliste audiovisuel, il existe de nombreuses ressources gratuites pour vous aider, comme ce cours de pré-production de YouTube Creators Studio.

Share this story

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Aussi dans cette catégorie

Play Video

*

Play Video